Infos, bons plans, recettes et discussions sur les nouveaux modes de consommation

Etre vegan et champion de catch

Etre vegan et champion de catch

Avant d’être Markus Burke, un des grands noms de la lutte professionnelle sur la scène canadienne, il était un garçon comme un autre : Eric Doucet, originaire de Campbellton, dans la province du Nouveau-Brunswick. Et végétarien.

S’il est assez inhabituel de rencontrer des enfants végétariens de leur plein gré, ça l’est encore plus lorsque l’on vient d’une petite ville comme Campbellton.

Mais Markus savait dès son plus jeune âge qu’il ne voulait pas manger comme ses copains de classe ou comme sa mère qui ramenait du gibier en rentrant de la chasse.

Son choix de régime non carné n’a pas toujours été respecté par son entourage, surtout dans une ville qu’il qualifie lui-même de « old school ».

Mais cela n’empêche pas Markus d’aller plus loin dans sa réflexion et de devenir vegan, une fois arrivé au lycée.

Désormais, le véganisme fait partie de son personnage de catcheur. C’est un aspect de son identité dont il est fier. D’ailleurs, on le voit souvent porter un t-shirt avec l’inscription « vegan » sur le ring (voir photo ci-dessous).

c7jaijkwkaaicmr

 Aussi étonnant que cela puisse paraître, Markus Burke n’est pas le seul dans l’univers du catch à avoir fait ce choix de vie.

Zack Sabre Jr, actuel champion du monde de la Pro Wrestling Guerilla (fédération de catch américaine), est lui aussi devenu vegan il y a près d’un an et demi. Tout comme les stars du catch britannique Pete Dunne et Tyler Bate ou encore le catcheur autrichien Big Daddy Walter.

Qui dit catcheur dit forcément corps extra-musclé. Alors évidemment, beaucoup de gens ont du mal à imaginer qu’un catcheur puisse trouver un apport suffisant en protéines dans un régime à base de plantes.

Après tout, le champion universel de la WWE (World Wrestling Entertainment), Bill Goldberg, avait bien avoué à un journaliste de GQ qu’en guise de repas après l’effort, il engloutissait 12 œufs, 6 tranches de bacon avant d’enchainer sur deux pizzas bien garnies de viande.

Voilà à peu près à quoi on peut s’attendre généralement en matière de régime alimentaire chez un catcheur.

Pourtant, pour Markus Burke, Sabre Jr. et les autres, le meilleur régime est le régime vegan.

Parmi les motivations qui se cachent derrière ce choix : la quête d’une meilleure santé, la recherche d’un mode de vie éthique, parfois simplement une habitude alimentaire prise dès l’enfance.

En tout cas, il semblerait que ce changement de régime leur ai réussi. Plus légers, plus énergiques et plus endurants depuis qu’ils ont abandonné les laitages et les œufs, nos lutteurs professionnels ne retourneraient au régime carné pour rien au monde. Alors, convaincu(e) ?

 

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *