Infos, bons plans, recettes et discussions sur les nouveaux modes de consommation

Chiens et chats véganes : qu’en penser ?

Chiens et chats véganes : qu’en penser ?

De plus en plus de personnes défendent le régime végane pour leur animal de compagnie, que ce soit pour des raisons environnementales, éthiques ou de santé.

On avait quelque peu ouvert le sujet dans un kiosque publié il y a quelques mois (tu peux d’ailleurs aller le checker ici.) Voyons voir ce qu’il en est…

Conviction éthique ou question de bien-être ?

La plupart du temps, le maître prend la décision de nourrir son animal d’aliments véganes pour être en accord avec ses propres convictions éthiques. En effet, s’il décide de remédier à la consommation de produits d’origine animale, comment pourrait-il supporter de nourrir son animal d’un autre animal ? Sans compter que la décision ne lui appartient qu’à lui seul.

D’autres personnes ont fait ce choix pour préserver la santé de leurs animaux, dans le cas d’allergies alimentaires. En effet, d’après Jean Greek, vétérinaire basée à Santa-Barbara (Californie), certains chiens peuvent faire des réactions allergiques aux protéines contenues dans leurs croquettes. Et si parfois, il suffit de remplacer le poulet par du bœuf ou du canard, parfois il est préférable pour eux d’opter pour le régime végane.

Avis de vétérinaires

Mais malgré son enthousiasme pour la nourriture végane canine, Jean Greek ne recommanderait pas ce régime pour les chats. Car les chiens, comme les hommes, sont omnivores et peuvent donc plus facilement s’adapter à un régime végétalien, tant que cela est fait de manière très rigoureuse. Les chats en revanche sont des carnivores (il n’y a qu’à voir leurs cousins le lion et le guépard), ce qui signifie que leurs corps sont faits pour fonctionner à partir d’une consommation de viande.

Ainsi, toujours selon notre chère vétérinaire, un apport insuffisant en protéines et donc en acides aminés fera perdre de la masse musculaire, ce qui à terme affaiblira le cœur et pourra conduire à un arrêt cardiaque. Si la plupart des vétérinaires sont d’accord avec Jean Greek là-dessus, d’autres pensent qu’en procurant des compléments alimentaires avec une extrême vigilance, les chats pourraient obtenir tous les nutriments dont ils auraient besoin en suivant un régime végétalien. Il s’agirait surtout de surveiller leur apport en taurine – un acide aminé essentiel pour la vision – ainsi que le bon fonctionnement de leurs voies urinaires.

En tout cas, ce débat n’a pas empêché des milliers de personnes de faire la transition pour leurs chats et de s’échanger des conseils sur Facebook comme le groupe Vegan Cats, qui à ce jour compte environ 7 000 membres.

Si la décision est difficile, ne devrait-on pas d’abord prendre en considération les besoins de nos animaux de compagnie et faire de leur santé une priorité ?

Certains iront même jusqu’à affirmer que le fait de posséder un animal de compagnie va à l’encontre de la philosophie végane. Si tu es déjà allé(e) dans une animalerie, tu auras sans doute remarqué comme moi les espaces confinés dans lesquels les animaux se retrouvent, en attendant d’être achetés. Mais d’un autre côté, lorsqu’on pense aux belles âmes qui adoptent des animaux à la SPA ou dans des refuges, on ne peut douter du fait que ceux-ci seront bien plus heureux dans leur nouveau foyer. Question complexe en somme.  Le débat est ouvert…

(lien vers kiosque :

Source :https://www.theguardian.com/lifeandstyle/2018/feb/02/the-owners-putting-pets-on-vegan-diets-we-feed-our-animals-without-exploiting-others



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *